Les 3 nouvelles pratiques de landing page les plus en vue pour 2019

Les landing pages sont le b.a.-ba du marketing – ou du moins elles sont censées l’être. Les meilleurs spécialistes du marketing doivent savoir comment créer des landing pages attrayantes, spécialement conçues pour convaincre les clients de s’engager et donc, de se convertir.

Ils doivent comprendre qu’il est important de retenir l’attention du lecteur avec des titres accrocheurs mais aussi de rendre le texte plus facile « à consommer » – avec des paragraphes courts, des arguments bien ficelés et des images chocs qui vont contribuer à créer des liens émotionnels.

(Bien sûr, tout le monde peut bénéficier de conseils et d’astuces pour créer des landing pages efficaces.)

Mais voici un principe que les marketeurs oublient peut-être : la question n’est pas simplement de créer des landing pages performantes, il s’agit de bien plus encore. C’est pourquoi j’ai compilé trois de mes pratiques préférées en matière de landing page afin de vous aider à relever la barre de vos campagnes marketing 2019.

 

1. Variez vos landing pages en fonction de vos objectifs

Il existe deux principaux types de landing pages et chacune présente des avantages significatifs :

Les Hub-style landing pages qui s’apparentent à des sortes de plaques tournantes, contiennent une multitude d’offres : des infographies, des eBooks, des vidéos, des livres blancs, et bien d’autres ressources. Les gens vont sur ces landing pages lorsqu’ils veulent se renseigner sur un sujet. Bien qu’elles attirent beaucoup de public, ces pages entraînent généralement moins de conversions. Ainsi, si votre objectif est d’engager des prospects hauts de gamme, les landing pages de type hub peuvent être une excellente option.

Les landing pages à offre unique contiennent, comme son nom le laisse deviner, une ressource unique – un rapport de recherche ou un guide de l’acheteur, par exemple. Elles sont conçues pour les personnes qui connaissent déjà le problème devant être résolu. Les landing pages à offre unique peuvent ne pas générer autant de trafic que la Hub-style, mais les lecteurs qui s’y retrouvent sont plus susceptibles de se convertir. Ainsi, si vous souhaitez cibler des prospects plus loin dans le parcours client, le déploiement de landing pages à offre unique est tout à fait approprié.

Ces deux types de landing pages ont l’une comme l’autre, leur place dans votre stratégie marketing. Il suffit simplement, avant de les déployer, de déterminer les objectifs et les résultats que vous souhaitez atteindre.

2. Raconter une histoire cohérente à travers les outils de votre campagne marketing

Aussi essentielles qu’elles soient pour générer du lead, les landing pages ne sont qu’une partie infime de votre vaste campagne marketing. Elles doivent donc parfaitement s’intégrer dans l’histoire globale que vous voulez raconter à votre auditoire.

Pensez à votre campagne comme à un livre. Vos publicités en ligne et vos emailings en sont les pages d’introduction. Ils attirent les lecteurs et jettent les premiers jalons de l’histoire.

Finalement, la ressource clé que vous leur proposez se trouve dans la conclusion. C’est d’ailleurs la raison pour laquelle ils s’engagent dans votre contenu (et la première raison pour laquelle ils s’achètent un livre).

Vos landing pages sont les chapitres du milieu qui tiennent en haleine avant le dénouement final. Ne donnez pas à vos prospects toutes les clés à ce moment critique ou bien ils vous abandonneront rapidement. Et s’ils quittent le navire à ce stade du voyage, ils seront beaucoup moins susceptibles de remonter à bord par la suite.

Comment faire en sorte que vos landing pages retiennent vos lecteurs ? En premier lieu, assurez-vous qu’il n’y ait pas de redondances parmi les éléments de votre campagne. Tous vos éléments doivent être différents, offrir suffisamment d’intérêts et d’attraits pour intriguer et donc, convaincre les prospects de passer à l’étape suivante.

 

3. Collectez la donnée au fur et à mesure – mais pas trop

L’un des objectifs de vos landing pages est de fournir un contenu riche à valeur informative, et qui aide le public à prendre des décisions d’achat. Mais elles sont tout aussi essentielles pour vous, puisqu’elles sont là pour vous renseigner sur le profil des personnes qui s’intéressent à votre produit ou à vos services.

Malheureusement, de nombreux marketeurs sont allés trop loin dans cette démarche, en demandant à leurs prospects une quantité interminable d’informations : du revenu annuel au budget de tel service, etc.

Il est fortement déconseillé de récolter toute ces informations, tout de suite.
En effet, des études ont démontré que moins de champs sur les formulaires des landing pages, génèrent des taux de conversion plus élevés.

Toutefois, il existe un moyen de réduire le nombre de champs d’un formulaire et d’augmenter le nombre de conversions, tout en collectant l’ensemble des données dont vous avez besoin. C’est ce qu’on appelle le Progressive Profiling. Et même si certains spécialistes du marketing ont adopté cette approche, beaucoup l’ont évitée. Pourquoi ? Parce qu’ils n’en maîtrisent ni les outils ni les processus.

Voici comment fonctionne le Progressive Profiling :

Commencez par demander à votre prospect son nom et son adresse e-mail. Cela leur donne accès à la ressource qu’ils souhaitent. Ensuite, par le biais d’un suivi par email ou d’une page de remerciement, vous leur offrez un bonus – mais seulement en échange de quelques informations supplémentaires.

S’il vous manque encore des données, vous pouvez les compléter avec des outils d’enrichissement de données tierces, comme le web scraping, la recherche inversée des adresses IP, les micro-enquêtes ou encore le profilage social. Les marketeurs utilisent couramment ces méthodes pour recueillir des renseignements clés, y compris le nom des entreprises et les intitulés de postes.

La collecte progressive des données vous permet de répondre aux indicateurs de performances (KPI) et de faire monter en chaleur vos prospects sans pour autant les décourager en leur demandant trop d’informations initiales.

 

Assemblez le tout à la technologie innovante d’un logiciel de marketing automation

Maintenant que vous êtes aguerri aux meilleures pratiques pour vos landing pages, il est temps de s’interroger sur la meilleure façon de les suivre et de les entretenir.

Un logiciel de marketing automation vous aidera certainement. Il agira telle une plateforme centrale de la gestion des nombreuses composantes nécessaires à l’amélioration de vos landing pages.

Vous pouvez l’utiliser pour décider quel style de page d’accueil serait le plus efficace pour vos objectifs, tisser une histoire cohérente à travers votre matériel de campagne et renforcer votre stratégie de collecte de données.

Finalement, construire de meilleures landing pages, c’est avant tout créer de meilleures expériences client. Et en tirant parti de la technologie d’un logiciel de marketing automation, vous serez sans aucun doute en mesure de faire passer vos landing pages à un niveau supérieur, au moins jusqu’à la fin de l’année.