Podcasts : et si vous donniez de la voix à vos contenus ?

Le podcast crée une onde de choc dans l’univers du brand content. On vous donne 5 bonnes raisons de prêter l’oreille à ce format.

En France, le podcast connaît depuis 2 ans, avec les podcasts dits natifs – c’est-à-dire des créations sonores originales pensées pour le web – un usage en forte hausse : +24 d’auditeurs chaque année.

L’écosystème se structure et propose de plus en plus de services à destination des marques : aux podcasteurs indépendants, spécialisés sur des thématiques de niche et parfois recrutés par des agences de communication, s’ajoutent les studios de production de podcasts comme Binge, Nouvelles Ecoutes, ou Louie Media.

Les marques françaises s’inspirent du succès rencontré outre-Atlantique, citons The Message par General Electrics avec 4 millions de téléchargements, The Slack Variety Pack par Slack ou .future par Microsoft. Et cela donne lieu à de très belles séries comme Le Faubourg des rêves par Hermès.

Pourquoi faut-il investir dans ce format audio ?

1. Il permet de raconter des histoires

L’oralité permet depuis « la nuit des temps » de raconter des histoires sur un mode intimiste et développe l’imaginaire. Le storytelling de marque peut donc se déployer ! En BtoB, le potentiel de la voix peut également guider les auditeurs dans des contenus riches et denses.

2. Il capte l’attention

Malheureusement, il n’existe pour le moment pas de mesure pour le podcast natif. Mais les premiers chiffres concernant les podcasts radiophoniques sont encourageants : 81 % des contenus téléchargés sont écoutés (Médiamétrie) et, plus surprenant, les messages publicitaires intégrés ne sont pas zappés. A défaut de lancer votre podcast vous pouvez donc devenir annonceur ou sponsoriser du contenu.

3. Il s’adapte à la mobilité

Le temps d’une « déconnexion », le podcast se consulte sans être nécessairement devant son écran et permet d’avoir les mains libres. 69% des auditeurs de podcasts consultent ce type de contenu pendant leurs déplacements : en train de conduire, faire du sport etc.

4. Il augmentera votre reach

Les réseaux sociaux s’intéressent de près au format audio : tandis que Twitter a déjà intégré une fonctionnalité audio live via Periscope, les annonces à demi-mot de Facebook sur le statut vocal Voice Post font durer le suspense. Il est fort à parier que cette nouvelle fonctionnalité, une fois généralisée, sera chouchoutée par EdgeRank comme ce fut le cas avec Facebook Live.

5. Il élargit votre périmètre de diffusion

Le nombre de plateformes d’écoute ou de téléchargement audio ne cesse ne se développer : en plus des « traditionnels » Spotify, Deezer, Soundcloud, on peut citer Apple podcasts, Google Podcasts, Ausha, Tuneln, Stitcher, Blubbry etc. Et pour vous, ce sont de nouveaux territoires à explorer !

6. Il vous donnera une longueur d’avance en SEO

En mai 2018, Google a annoncé sa volonté de rendre consultable le contenu audio au même titre que les textes, les images et les vidéos, à tel point qu’une équipe dédiée est actuellement sur le pied de guerre.

7. Il est facilement déclinable

Le podcast est compatible avec l’écrit, facile à retranscrire, ce qui est un plus pour le référencement naturel. A noter que certains articles peuvent à l’inverse être lus et enregistrés pour toucher votre public dans d’autres conditions d’usage. Le podcast peut également être publié sous format vidéo avec un habillage visuel et un travail sur le séquençage.

A l’avenir, restez à l’écoute !