Ce qu’il faut laisser derrière soi et ce qu’il faut adopter en 2020 | Bilan de votre stratégie marketing

Marketing moderne

By:

Ces jours-ci, mes fils d’actualité contiennent des prédictions passionnantes sur ce qui nous attend en matière de marketing. Comme beaucoup, je clique et je lis un certain nombre de ces articles futuristes parce que je veux être au courant de la façon dont le marketing innovera en 2025 et au-delà. Cependant, je dois aussi savoir comment améliorer ma stratégie de marketing à partir de janvier et assurer le meilleur résultat pour mes programmes de marketing en 2020.

Le marketing n’a jamais été une expérience statique, mais il évolue à un rythme plus rapide que jamais. L’énorme afflux de données et les moyens techniques dont disposent les entreprises ont transformé la planification stratégique. Il n’est plus réaliste d’établir une stratégie figée sur une année.

Les entreprises tournées vers l’avenir profiteront des connaissances que leur procurent les technologies comme l’IA et l’automatisation du marketing, en considérant leurs plans marketing 2020 comme organiques plutôt que fixes. Elles adapteront continuellement leurs stratégies et transformeront leurs meilleures pratiques au fur et à mesure qu’elles acquerront des connaissances.

Vous trouverez ci-dessous une liste des pratiques et tactiques de marketing que votre organisation pourrait envisager de laisser derrière elle en 2019, et celles qui sont indispensables dans le cadre de votre planification pour 2020. Marketing par email, stratégie de contenu, conversion de la clientèle, philanthropie de la marque et médias sociaux – consultez ces cinq stratégies de haut niveau pour améliorer chacune de ces fonctions marketing.

 

1. MARKETING PAR E-MAIL

À laisser derrière : S’appuyer exclusivement sur la segmentation démographique

À adopter en 2020 : Intégration de la segmentation comportementale

Le sondage de Marketing Week a révélé que la plupart des spécialistes du marketing segmentent encore leurs listes de campagnes de courriels principalement en fonction de l’âge et du sexe, même si ces tactiques se classent en septième et huitième place lorsqu’on en mesure l’efficacité. Se fier exclusivement aux facteurs démographiques et géographiques pour créer les profils des clients par courriel ne permet pas aux spécialistes du marketing de comprendre leur public de façon assez précise.

Smart Company illustre pourquoi cette approche ne fonctionne pas en comparant les profils démographiques du prince Charles d’Angleterre et de la star du rock Ozzy Osbourne. ” Deux hommes dans le même groupe démographique : Homme, 61 ans et plus, avec un revenu supérieur à 1 million de dollars. Cependant, il va sans dire qu’il y a des mondes entre le Prince Charles et la star britannique du rock Ozzy Osbourne.”

Cependant, lorsque des attributs comportementaux comme les traits d’achat, les habitudes d’achat et les méthodes d’engagement préférées deviennent partie intégrante du processus de segmentation de votre entreprise, l’efficacité de vos campagnes d’emailing augmente de manière exponentielle.

Voici un exemple hypothétique : imaginez que vous fournissiez à vos collègues les profils cibles suivants et que vous leur demandiez d’écrire un e-mail qui sera lancé lorsque les articles seront abandonnés dans un panier d’achat en ligne.

  1. Des coureurs et des coureuses, âgés de 45 à 60 ans, de la côte ouest, qui ont laissé des articles de notre gamme de chaussures de course confortables dans leur panier et qui ont démontré un taux de clics plus élevé lorsque la copie du corps contient de l’humour effacé.

Vs.

  1. Coureurs et coureuses, âgés de 45 à 60 ans, sur la côte ouest.

 

Quel profil est le plus susceptible de donner lieu à un courriel personnalisé et convaincant comme celui qui suit ?

” Nous avons remarqué que vous cherchiez des chaussures de course confortables. Ce n’est pas grave, parfois on a mal aussi. Pour un confort ultime menant à une performance de pointe, que ce soit un sprint ou un marathon – profitez de 20% de rabais sur ces baskets Nike que vous avez laissées dans votre panier”.

Si vous ne le faites pas déjà, faites de l’intégration des préférences et des comportements des clients avec les données démographiques un élément clé de votre stratégie d’e-mail 2020.

 

2. STRATÉGIE DE CONTENU

À laisser derrière : Remplir votre contenu avec des mots-clés pour le référencement

À adopter en 2020 : Se concentrer sur la densité naturelle des mots-clés et l’intention de référencement

Si votre stratégie de contenu implique toujours le bourrage de mots-clés, vous constaterez peut-être qu’elle n’est plus aussi efficace en 2020. Répéter librement les mêmes mots et phrases utilisés pour bien fonctionner avec l’algorithme SERP (ou Search Engine Results Pages) de Google.

Cependant, cette année, Google a lancé un nouvel algorithme appelé BERT (ou Bidirectional Encoder Representations from Transformers) qui examine les mots-clés de votre contenu de manière relationnelle et contextuelle. La façon dont les mots-clés sont utilisés dans une phrase aura plus d’importance que leur densité.

L’article du Search Engine Journal intitulé ” 10 Important 2020 SEO Trends You Need to Know ” suggère que plutôt que d’investir du temps à apprendre comment manipuler les BERT, les organisations se concentrent sur l’optimisation de leur contenu pour les lecteurs. Dans l’article, Frédéric Dubut, Senior Program Manager chez Bing dit. “Il n’y a aucun signe de ralentissement de la PNL [traitement du langage naturel] et de la recherche sur l’apprentissage profond, et vous pouvez vous attendre à ce que les moteurs de recherche passent encore plus loin des mots clés à l’intention en 2020 “.

Ce qui est passionnant avec le BERT, c’est qu’il soutient la mission du marketing de l’engagement. Marketo explique : ” Les sites Web ingénieux, pratiques et utiles sont ceux sur lesquels les utilisateurs s’attardent, cliquent, s’associent et reviennent, donc le marketing numérique moderne est synonyme de bon référencement “.

Cela signifie-t-il qu’il est temps d’abandonner les mots-clés en 2020 ? Absolument pas, ce sont des données précieuses. Ce que cela signifie, c’est de laisser tomber l’instinct de s’appuyer sur la répétition obsessionnelle des mots-clés dans tout le contenu écrit. Utilisez plutôt les mots-clés comme point de départ de votre stratégie de contenu afin de continuer à répondre aux intérêts et aux questions des lecteurs.

 

3. CONVERSION DES CLIENTS

À laisser derrière : S’appuyer exclusivement sur l’exécution de MarTech pour la conversion

À adopter en 2020 : Donner à la créativité un rôle plus important pour un meilleur retour sur investissement

Des avancées comme l’automatisation du marketing et l’apprentissage de l’intelligence artificielle (IA) ont permis aux organisations d’analyser rapidement les besoins des consommateurs et d’exécuter une solution basée sur le contenu. Cependant, l’article du CMO d’Adobe, ” 5 Adtech Predictions For 2020 “, souligne que dans notre enthousiasme pour cette nouvelle agilité, nous avons peut-être par inadvertance poussé la créativité hors de la pièce.

L’analyste principal de Forrester, Jay Pattisall, partage qu’en 2019, un grand nombre de marques ont commencé à offrir ” la même expérience numérique parce qu’elles répondent toutes aux mêmes besoins des clients, utilisent les mêmes plateformes technologiques et conçoivent pour les mêmes cas d’utilisation mobile “.

Par exemple, Adobe souligne que ” Dans notre quête pour être des spécialistes du marketing centrés sur le client – pour répondre à tous les besoins, désirs et envies des clients avec le numérique – nous avons oublié un ingrédient important : la créativité. La plupart des expériences se ressemblent et se comportent de la même manière. Toutes les applications destinées aux compagnies aériennes permettent aux voyageurs de s’enregistrer et de gérer leurs vols. Toutes les applications QSR permettent aux clients de commander à l’avance et de sauter la file d’attente. Toutes les expériences de la mode se ressemblent”.

Un regard critique sur la façon dont vous avez utilisé MarTech en 2019 vous assure de continuer à évoluer en tant qu’organisation. En posant la question ” Devons-nous donner à la créativité une place plus importante à la table MarTech ? “, votre stratégie pour 2020 s’en trouvera améliorée.

 

4. LA PHILANTHROPIE DE MARQUE

À laisser derrière : Diffusion de vos contributions aux causes

À adopter en 2020 : Permettre aux clients de voter avec leur dollar

Beaucoup de consommateurs veulent avoir un impact sur le monde et considèrent qu’ils ont le pouvoir de le faire en faisant des choix délibérés en tant qu’acheteurs. La plupart des organisations ont réalisé qu’elles doivent aligner leur message de marque sur le rayonnement philanthropique. C’est la raison pour laquelle la société d’études de marché Verdantix prévoit que le marché des cabinets de conseil en développement durable aura dépassé le milliard de dollars d’ici la fin de 2019.

Cependant, l’article de Marketo intitulé ” Your Customer Wants to Be the Hero ” souligne que la promotion exclusive de l’engagement de votre marque envers le développement durable ou d’autres initiatives philanthropiques ne suffira pas en 2020. Solitaire Townsend, collaboratrice de Forbes, explique : ” Parce qu’il ne suffit pas de parler de vos propres valeurs, les consommateurs veulent que vous les aidiez à vivre les leurs “.

Abandonnez en 2019 l’idée de simplement contribuer à une cause et de diffuser votre participation. Trouvez plutôt un moyen en 2020 de tracer une ligne droite et claire entre le point de vente du consommateur et l’impact qu’il aura sur le monde. Soyez le véhicule qui offre à vos clients l’occasion d’avoir un impact, plutôt que de leur demander simplement de voir votre organisation le faire.

Voici un excellent exemple. L’entreprise Bridgewater Candles utilise un emballage qui indique aux clients que leur achat permettra de fournir directement trois repas à un enfant dans le besoin. Leur site Web contient des déclarations comme ” Allumez une chandelle “. ” Nourrissez un enfant ” et ” Sentez bon “. ” Faites le bien autour de vous. Sentez-vous bien “, et il y a un relevé du nombre exact de repas que les ventes de chandelles ont permis de réaliser, soit plus de 9 millions au moment de la rédaction de cet article.

 

5. MÉDIAS SOCIAUX

À laisser derrière : Les médias sociaux comme lieu de présentation

À adopter en 2020 : Les médias sociaux comme lieu d’engagement

Les consommateurs d’aujourd’hui sont incroyablement conscients du désir des entreprises de se joindre à leurs conversations de pair à pair sur les plateformes de médias sociaux. Le forum en ligne populaire Reddit a même un sous-reddit appelé ” r/HailCorporate ” où les contributeurs postent des exemples de tentatives ratées de la part des marques pour le faire.

L’un des meilleurs exemples de 2019 est une vidéo YouTube du célèbre joueur de football argentin Lionel Andrés Messi qui tente de relever le défi de la tendance du retournement de bouteille. Le placement évident de la bouteille de Pepsi et le jeu évident de Lionel ont choqué le public qui apprécie les expériences en ligne authentiques.

Oubliez les tentatives flagrantes de création de contenu viral généré par les entreprises dans les médias sociaux. En 2020, tirez parti des connaissances des consommateurs, afin que votre participation aux médias sociaux soit authentique et significative. L’une des façons dont les marques y parviennent est de s’éloigner du marketing d’influence sponsorisé et de demander aux utilisateurs de produits réels de devenir des générateurs de contenu. Lush cosmetics a demandé aux consommateurs d’utiliser le hashtag #LushLife sur des photos et des vidéos d’eux utilisant des produits Lush afin qu’ils puissent partager ces images sur leurs sites de médias sociaux.

 

En fin de compte, c’est à chaque organisation individuelle de déterminer les stratégies qui propulseront sa marque dans la nouvelle année. Mais pensez à faire le point sur les plans 2020 existants qui pourraient avoir été établis. Gardez votre processus de planification ouvert afin de pouvoir profiter des connaissances que nous acquérons continuellement en tant que professionnels du marketing B2B.