Marketing moderne

5 astuces marketing pour faire grandir les jeunes entreprises

By:

Nous sommes à cette période de l’année où chacun commence à s’interroger sur la suite de sa carrière. Certains envisagent peut-être de gravir un nouvel échelon, mais beaucoup pensent plutôt à se mettre à leur compte. Il est tout naturel de songer à s’embarquer dans une aventure en commençant par tester la viabilité de ses idées.
Certains rassemblent les compétences acquises tout au long de leur carrière pour lancer une activité de niche tandis que d’autres ont tout simplement l’esprit d’entreprise quel que soit le sujet. Une chose est sûre, c’est qu’aucune entreprise ne peut décoller sans un plan marketing solide et structuré ; les cinq astuces abordées dans cet article vous aideront à commencer sur de bonnes bases.
Personne ne saurait croire que la création d’entreprise est un jeu d’enfant. Bien sûr, vous pouvez avoir une idée brillante et être convaincu qu’elle peut marcher, mais il ne faut pas sous-estimer le travail nécessaire. Au début de l’année 2017, le Royaume-Uni a vu le nombre d’entreprises du secteur privé exploser avec 5,7 millions de structures, un bond considérable comparé à l’an 2000, où le pays en comptait moins de 4 millions. Les petites entreprises représentent environ 99,3 % de ces structures : il est formidable de voir que les gens recommencent à concrétiser leurs idées et à les commercialiser avec succès.
Quelle est la clé de la réussite pour les nouvelles entreprises ? Travailler dur, structurer sa mise sur le marché et tout donner pour faire grandir son affaire et en assurer une promotion efficace. Pour garantir des résultats satisfaisants, il est essentiel de bien choisir sa stratégie marketing ainsi que les outils et les techniques employés. D’après certaines études, près de 50 % des nouvelles entreprises et start-up mettent la clé sous la porte dans les 5 premières années.
De telles statistiques prouvent bien qu’il n’est pas simple de se faire une place dans le monde des affaires et qu’il ne suffit pas de s’installer et d’attendre que les bénéfices tombent. Il faut rester vigilant même quand tout se passe bien et garder l’enthousiasme des premiers jours même une fois lancé.
Votre plan marketing est absolument essentiel pour vous éviter la faillite et vous assurer que votre idée survivra à l’épreuve du temps.
S’il est exaltant de voir vos idées se matérialiser, vous devez toujours veiller à rester lucide et pragmatique. Dès le début, vous devez avoir une vision à long terme. Quelles ambitions avez-vous pour votre entreprise ? Pour ne pas les perdre de vue, vous pouvez les scinder en objectifs plus abordables. Essayez de définir trois ou quatre objectifs réalistes et atteignables pour rester concentré et ne pas vous retrouver contraint d’improviser.
Voici cinq astuces de marketing pour vous aider à penser à tout et à assurer la croissance de votre jeune entreprise.

Astuce no 1 : « Échouer à planifier, c’est planifier d’échouer »

Comme il vient d’être dit, vous devez approcher votre client idéal avec méthode. De nombreux entrepreneurs se demandent qui ils veulent cibler alors qu’ils devraient plutôt se poser les questions suivantes :

  • Quels problèmes votre service/produit résout-il ?
  • En quoi améliore-t-il la vie des gens ?
  • Qu’en retirent les autres ? Quelle est sa valeur ajoutée ?

C’est en vous posant ces questions que vous ciblerez votre audience au mieux et que vous définirez le plus finement votre client idéal. Ensuite, il convient de vous assurer que vous connaissez parfaitement ce client. Une étude de marché vous aidera à dessiner le profil de votre clientèle afin d’adapter vos contenus et vos futurs produits.
Il est tout aussi important de bien comprendre vos concurrents. Il est indispensable d’analyser la concurrence avec méthode. Comme Sun Tzu l’indique dans L’art de la guerre, l’un des meilleurs ouvrages sur la stratégie : « Même si l’ennemi est en nombre, on peut l’empêcher de livrer bataille. Aussi faut-il connaître ses intentions et calculer ses forces et ses faiblesses. »
Vous pouvez vous inspirer des forces de vos concurrents et exploiter leurs faiblesses pour montrer à leurs clients que vous avez mieux à offrir. Maîtrisent-ils les médias sociaux ? Proposent-ils du contenu de qualité qui suscite l’intérêt des lecteurs ? La moindre faille de leur part est une occasion pour vous de réorienter votre stratégie.
Toute cette analyse peut faire partie de votre plan d’attaque.

Astuce no 2 : Créez votre propre site web

Grâce à la profusion d’outils, d’aides et d’explications pour créer des sites web, les start-up n’ont pas besoin d’investir énormément pour leur premier site. Certes, il constitue votre vitrine et l’occasion pour vous de vous faire remarquer, mais la qualité des outils sur le marché est suffisante pour créer facilement votre landing page.
Tous les sites web évoluent en permanence, donc n’espérez pas la perfection. Il vous suffit d’en avoir un pour vous démarquer. Selon Approved Index, près de 2 millions de petites entreprises britanniques n’ont toujours pas de site web, ce qui représente un manque à gagner d’environ 343 milliards de livres par an pour l’économie du Royaume-Uni. La création d’un site web peut augmenter considérablement le trafic de votre entreprise. Étant donné le contexte économique actuel, cela devrait être l’une de vos premières démarches.
Pour ce qui est du design de votre site web en lui-même, il convient d’être flexible. Il se peut que le résultat ne corresponde pas à votre idée de départ. Mais l’important est d’avoir une base pour décrire clairement ce que fait votre marque et quel est son public. Vous qui débordez d’idées pour votre entreprise, vous devez aborder votre site web avec un esprit ouvert.
Lors de la conception d’un site web, il est important de respecter certaines règles élémentaires. Le design et la création de contenu doivent être guidés par les principes de référencement et de stratégie de marque.

Astuce no 3 : Email marketing – Dressez votre liste de diffusion

L’email marketing reste une dimension incontournable du plan marketing. C’est l’un des trois outils les plus utilisés par les marketeurs pour stimuler la demande et faire connaître une activité, et cela n’est pas près de changer. La constitution d’une liste de diffusion peut sembler un exercice difficile, surtout si vous partez de zéro, mais il existe des moyens pour capter l’attention du public.
Vous pouvez exploiter les médias sociaux pour lui offrir des raisons de s’intéresser à ce que vous proposez. Les landing pages de votre site web sont un bon moyen de fournir des contenus exclusifs à vos lecteurs en échange de leur adresse e-mail. Ce ne sont que quelques-unes des techniques pour inviter les gens à s’intéresser à votre entreprise.

Astuce no 4 : Réseaux et partenaires – « Le tout est plus grand que la somme des parties »

De la même manière que vous avez tout à gagner à mettre à profit vos propres compétences, il n’y a aucun mal à tirer profit de celles des autres. Il se peut que votre réseau professionnel soit parfaitement positionné pour vous aider dans votre mission.
De plus, il peut vous apporter un avis extérieur et plus de conseils que vous ne l’auriez cru. Vous découvrirez peut-être entre vos activités ou vos pratiques des complémentarités qui peuvent donner lieu à des collaborations. Les partenariats ne peuvent que dynamiser votre commerce.
Même si l’utilisation du réseau peut sembler ringarde, c’est toujours une pratique extrêmement efficace. Le contact direct avec les gens dans un environnement adapté vous met dans une position idéale pour vendre votre produit et le promouvoir. Briser la glace en ligne avec quelques contacts importants permet de participer à des événements, et ces relations se renforceront si elles sont cultivées dans la vraie vie autant que sur la toile.
Grâce au développement des médias sociaux, vous pouvez vous préparer à des conférences, à des salons et à des événements : par exemple, avant même d’être sur place, vous pouvez réactiver certains contacts avec des leads et organiser des réunions pour donner du sens à votre présence.

Astuce no 5 : Les médias sociaux ont de quoi vous surprendre

Il va sans dire qu’une entreprise moderne doit avoir une présence sur les médias sociaux en complément de son site web et de ses autres activités. Les médias sociaux vont bien au-delà des fameux indicateurs de vanité (les « likes » et les partages). Ils peuvent vous apporter une aide précieuse pour toucher votre audience et positionner votre marque.

Les médias sociaux sont l’une des plateformes principales du service client du XXIe siècle et vous pouvez les utiliser pour construire des stratégies de marketing de niche comme le marketing d’influence. Les médias sociaux peuvent alimenter directement la stratégie de contenu de votre entreprise grâce à un simple partage de vos contenus. Cette technique vous confère une position d’expert de votre domaine tout en apportant des connaissances réellement utiles à la communauté et à vos followers.
On compte 2,80 milliards d’utilisateurs des médias sociaux dans le monde, ce qui offre la possibilité à toutes sortes de start-up de trouver un public et d’interagir avec lui. La nouvelle année vous apportera la motivation nécessaire pour faire décoller votre projet. Si vous adoptez une approche stratégique et cadrée, vous aurez tout pour réussir. Cela vaut pour tous les aspects de votre activité, mais particulièrement pour le marketing, qui peut lui donner une impulsion décisive.
Comment ferez-vous grandir votre activité en 2018 et au-delà ? Si vous avez une entreprise déjà bien implantée, quelles stratégies et tactiques avez-vous utilisées pour vous développer ? Je serais ravi de lire votre témoignage dans le champ des commentaires.