Digital Marketing

Comment nettoyer vos bases de données e-mailing ?

By:

Vous êtes vous déjà demandé pourquoi vos campagnes e-mailing ne donnaient pas les résultats espérés ? Vos bases de données sont-elles à jour ? Non ? C’est peut-être bien la raison de vos difficultés…

Pour que vos campagnes e-mailing aient un vrai impact, vous devez avoir une base de données propre, savoir précisément à qui vous vous adressez et à quel moment. Bien sûr, rien ne vous empêche de travailler sur votre fichier contacts… mais vous ne serez pas aussi efficace que vous le désirez. Pire, vos e-mails risquent d’être considérés comme des spams et votre retour sur investissement (ROI) pourrait bien connaître la chute libre…

Pour éviter les efforts inutiles, il est bon de penser aux problèmes récurrents des bases de données clients, auxquels vous pouvez facilement remédier : les doublons, les données non normées, les bases incomplètes, les données erronées… Autant de points qui vous font perdre du temps, de l’argent et des prospects, notamment dans le cadre d’une campagne de marketing automation.

Voici donc quelques conseils pour commencer le travail. Suivez le guide !

Étape 1 : Identifier les erreurs dès l’inscription

Dès que quelqu’un s’inscrit ou qu’un abonné met à jour son adresse e-mail, demandez une double confirmation par e-mail (double opt-in). Les internautes font parfois des fautes de frappe, ce qui peut causer un oubli de la demande, une désinscription ou encore une sortie du cycle d’achat. Et c’est justement ce que l’on souhaite éviter…

Pour mener une campagne de qualité, il est aussi important d’identifier rapidement les doublons. Ces derniers risquent de lasser votre internaute et de le faire fuir. Notre guide des erreurs courantes du marketing par e-mail vous aidera à éviter ce genre de problème.

Découvrez les erreurs à ne plus faire !

Étape 2 : Mettre à jour régulièrement ses données

Les hard bounces et les soft bounces qui se répètent avec une même adresse témoignent d’e-mails non valides ou indisponibles : vous pouvez les éliminer de votre liste. En effet, le taux de hard bounce et de soft bounce est un indicateur utilisé par les fournisseurs d’accès à internet (FAI) pour identifier les spammers. Il s’agit donc d’une variable très forte dans le calcul de la réputation de votre adresse IP ou de votre domaine expéditeur. Et si votre réputation est mauvaise, votre taux de délivrabilité sera impacté… et sortir de ce mauvais pas vous coûtera cher.

Misez plutôt sur l’anticipation ! Surveillez vos contacts qui n’ouvrent pas vos e-mails : si cela devient récurrent, n’hésitez pas à les supprimer de votre liste. Vos statistiques n’en seront que plus justes pour la suite, et vous pourrez adapter au mieux vos campagnes e-mailing.

Nettoyer régulièrement votre liste d’adresses e-mail permet d’améliorer votre taux de délivrabilité ainsi que le ROI de vos campagnes, avec une meilleure conversion et une réduction des coûts. Vous trouverez plus de conseils à ce sujet dans notre guide des nouveaux indicateurs pour le marketing par e-mail.

Pour vous le procurer, c’est par là !

Étape 3 : Segmenter ses bases de données

Dès qu’un nouvel internaute s’inscrit à votre liste, pensez à récupérer toutes les informations le concernant puis à faire un tri en fonction de vos offres et de différents critères : âge, métier, profil, secteur d’activité, habitudes d’achat…

En découpant votre marché et votre base de clients en sous-ensembles homogènes et cohérents, vous vous montrerez plus efficient et compétitif d’un point de vue commercial, ce qui vous aidera à nouer des relations à long terme avec des conversations par e-mail pertinentes à grande échelle.

La segmentation de votre base de données vous apportera de nombreux avantages. Le message et l’offre commerciale pourront être totalement adaptés à un sous-ensemble de prospects et répondre parfaitement à leurs caractéristiques, leurs attentes, leurs besoins, leurs processus d’achat habituels…

En somme, une bonne segmentation permet de faire parvenir la bonne offre, aux bonnes personnes et au bon moment, pour pouvoir mener une campagne de marketing automation efficace… En plus, une segmentation précise vous permet de mieux analyser votre activité et d’affiner votre stratégie !

Ça y est, vous pouvez désormais faire vos premiers pas et préparer une base de données propre et efficace pour votre campagne de marketing automation. Si vous avez d’autres conseils à ajouter, n’hésitez pas à nous en parler dans les commentaires !

Crédit photo : Pexels / Stokpic