Social Marketing

3 étapes pour mettre en place un programme d’employee advocacy

By:

La notion d’employee advocacy reste floue à vos yeux ? C’est normal : le monde du digital et l’univers du marketing évoluent à la vitesse de la lumière. Il s’agit d’une stratégie qui devient incontournable pour toute entreprise souhaitant se développer dans de bonnes conditions… Mais en quoi consiste-t-elle ? Comment la mettre en place ? Et quels résultats attendre ? On fait le point !

Qu’est-ce qu’une stratégie d’employee advocacy ?

Commençons par le commencement. L’engagement economy, ou « économie de l’engagement » représente un changement dans la manière de communiquer avec les clients : pour s’adapter aux nouvelles attentes des consommateurs, il devient indispensable de leur apporter une expérience personnalisée et authentique, basée sur la confiance et l’engagement.

Pour cela, il faut savoir faire évoluer la stratégie de l’entreprise et la rendre plus humaine… Comment ? Il existe une solution simple et efficace : tirer profit de la présence de vos collaborateurs sur les réseaux sociaux. En les invitant à parler de votre entreprise, à communiquer sur leur job, à partager les contenus de votre site ou de votre blog, vous pouvez générer du trafic et changer le regard que vos clients portent sur votre entreprise. C’est ce qu’on appelle une stratégie d’employee advocacy.

En bref ? Vos collaborateurs deviennent de vrais ambassadeurs de la marque : l’employee advocacy améliore l’e-réputation de votre entreprise et génère des leads. Mais alors, comment mettre en place un tel programme ? Suivez le guide !

Comment mettre en place un programme d’employee advocacy ?

1/ Identifiez vos objectifs et KPI

On ne le répétera jamais assez : pour se démarquer, il est primordial d’avoir une bonne stratégie sur les réseaux sociaux. Commencez par définir vos objectifs et des indicateurs clés de performance (KPI) pour évaluer les résultats de votre futur programme d’employee advocacy. Parmi ceux-ci, on distingue :

  • Les indicateurs tactiques, qui réunissent l’ensemble des actions, des clics et des impressions des internautes sur les réseaux sociaux. Ils vous permettent d’évaluer le succès de chacune de vos opérations marketing.
  • Les indicateurs de rentabilité donnent une vision exhaustive du retour sur investissement (ROI) et vous aident à savoir comment la stratégie d’employee advocacy stimule opportunités et ventes. Pour obtenir une vision plus précise de son impact, associez votre plateforme d’employee advocacy à votre plateforme d’engagement marketing !

Pour des conseils supplémentaires, laissez-vous guider par notre Social Marketing Starter Kit !

2/ Soyez attentifs aux types de contenu partagés

Pour que vous soyez impactant, il vous faut partager les types de contenu les plus pertinents. C’est indispensable pour que votre stratégie d’employee advocacy réponde à vos objectifs. Voici trois points essentiels à surveiller…

  • Des contenus originaux (au moins 70 % de votre contenu) : proposez à vos visiteurs des articles mais aussi des livres blancs, des vidéos, des use cases, des webinars, etc.
  • Des contenus issus de votre veille (20%) : les employés doivent pouvoir partager des contenus qui ne soient pas trop « auto-promotionnels » avec leur réseau.
  • Des contenus suggérés par vos collaborateurs (10%) : la meilleure façon de responsabiliser vos employés est de les faire participer activement au programme. En partageant leurs contenus, vous leur montrez que vous appréciez leur travail !

3/ Motivez vos employés avec des récompenses

Si chacun de vos employés peut participer au programme d’employee advocacy, mieux vaut sélectionner les collaborateurs les plus efficaces. Priorisez notamment les commerciaux et les collaborateurs en contact direct avec le client. Motivez-les par des récompenses tangibles comme des chèques cadeaux, ou présentez leur les bénéfices intangibles qu’ils pourront en tirer.

Un exemple ? 78 % des commerciaux utilisant les réseaux sociaux présentaient de meilleurs chiffres que leurs collègues. L’employee advocacy leur permet de gagner en influence sur les réseaux sociaux et, par conséquent, d’attirer plus de leads. Et n’oubliez pas non plus que plus vos employés se sentent intégrés, plus ils sont motivés et productifs !

Maintenant, vous avez tout. La nouvelle ère de l’engagement economy est ici et c’est à vous de faire la transition. Grâce à l’employee advocacy, vous pouvez avancer rapidement sur votre stratégie marketing en habilitant vos employés à partager du contenu organique via leurs profils personnels. Ainsi, ils s’engagent davantage et génèrent des prospects… Que demander de mieux ? À vous de jouer !

(1) Forbes, Study: 78% of Salespeople Using Social Media Outsell Their Peers