6 indicateurs pour mesurer son impact sur les réseaux sociaux

measuring-social

By:

Posted: mars 30, 2016 | Uncategorized

Les réseaux sociaux génèrent aujourd’hui quantité d’interactions, d’où l’intérêt croissant des entreprises pour le marketing social. Celles-ci profitent des nombreuses connexions de premier et second degré mises en évidence par les réseaux sociaux pour étendre leur influence et consolider leurs relations avec un public toujours plus large… Mais comment mesurer l’impact de ces initiatives ? Comment déterminer ce qui fonctionne et ce qui ne fonctionne pas ?

Voici six indicateurs clés à surveiller de près pour peaufiner votre stratégie de contenu sur les réseaux sociaux et booster l’engagement :

1) Le nombre de visites liées à une campagne

Les visites liées à une campagne correspondent au nombre de fois où un contact est arrivé sur une page contenant vos profils sociaux. Prenez par exemple la capture d’écran ci-dessous, qui présente une page du site Marketo. A droite, vous avez la possibilité de « liker » cette page sur Facebook, de la « tweeter » sur Twitter ou de la partager sur LinkedIn. Marketo utilise ses propres technologies pour générer des messages liés à ces posts ; les visiteurs ont donc le choix entre utiliser le champ de saisie automatique ou rédiger leurs propres messages.

A surveiller également : le nombre de fois où la page a été rechargée, une “métrique” qui, croisée avec la précédente, permet de déterminer le nombre de fois où chaque contenu a été partagé.

Screen Shot 2015-06-30 at 09.36.33

2) Le nombre d’interactions

Les interactions correspondent au nombre de fois où les prospects ont interagi avec vos profils sociaux, que ce soit en s’identifiant, en votant, en likant, en partageant, etc.

En croisant le nombre d’interactions avec le nombre de visites liées à une campagne (précédent indicateur), vous aurez une idée du niveau d’engagement de vos visiteurs. Et en observant ces chiffres par segment d’audience, vous comprendrez mieux la façon dont chaque segment interagit avec vos contenus.

Trois scénarios sont possibles :

Peu d’interactions, beaucoup de visites. Deux options : soit vous faites un boulot fantastique pour amener des visiteurs sur vos profils sociaux mais ceux-ci ne sont pas intéressés par les contenus qui y sont publiés. Soit vos contenus seraient plus adaptés à un autre segment de votre base de contacts.

Peu d’interactions et peu de visites liées à une campagne. C’est là le pire des scénarios ! Cela signifie que vous ne drainez que peu de trafic vers vos profils sociaux et que le contenu ne plaît pas au peu de visiteurs qui se retrouvent sur vos profils.

Beaucoup d’interactions, beaucoup de visites. Si les deux indicateurs sont au vert, cela signifie que vous générez un important trafic sur votre site et que vous ciblez votre audience avec des contenus adaptés. Continuez sur cette voie !

3) Le nombre de partages

Il correspond au nombre de fois où un visiteur a partagé un de vos messages sur son profil.

Les partages s’apparentent aux interactions mais représentent un indicateur encore plus pertinent de la performance de l’entreprise en matière de marketing social. Qu’on like vos commentaires sur Facebook ou qu’on vous suive sur Twitter, c’est une (bonne) chose… mais quand on commence à partager et à re-tweeter vos posts, vous passez à la vitesse supérieure !

4) Le nombre de visites générées par les partages

Il s’agit du nombre de visites résultant d’un partage ou d’un re-tweet d’un de vos articles sur les réseaux sociaux. C’est ici que votre stratégie commence à payer. La plupart des gens font confiance à leur entourage plutôt qu’à la publicité. Si ma soeur partage un post sur Facebook, je vais sans doute regarder ce dont il s’agit (à moins que ça concerne des vernis à ongle). Pour autant, si le même contenu apparaissait dans un lien sponsorisé, je ne cliquerai sans doute pas dessus…

En résumé, si on partage vos contenus et que ça se traduit par un engagement accru, vous êtes sur la bonne piste.

5) Le nombre de formulaires complétés

Le nombre de formulaires complétés correspond au nombre de personnes qui, après avoir suivi un lien vers un de vos profils, ont rempli un formulaire pour recevoir une de vos offres ou un de vos documents. Pour faire grimper cet indicateur, mieux vaut proposer à la clé un contenu alléchant : concours, promotion, livre blanc (en BtoB)… quelque chose d’incitatif ou d’utile qui incite vos visiteurs à laisser leurs coordonnées.

6) Les influenceurs

Enfin, toute campagne de marketing social devrait poursuivre un double objectif : alimenter d’une part votre base de contacts et proposer d’autre part de nouveaux contenus à vos prospects. En capitalisant sur les réseaux sociaux, vous utilisez votre réseau initial pour l’élargir sans cesse.

Une fois votre campagne achevée, vous avez collecté un certain nombre de données ; il peut être intéressant de savoir qui parmi vos contacts sont les leaders d’influence, qui utilise ses réseaux sociaux pour vous aider à toucher davantage de personnes.

marketo-social-report

Certains contacts peuvent avoir une influence considérable en termes de portée (typiquement des profils très suivis sur Twitter) sans pour autant que leurs contacts ne “convertissent” (téléchargment, formulaire…) alors que d’autres à l’influence plus modeste peuvent générer d’excellents taux de conversion chez leurs contacts. Bien sûr, c’est ce second profil qu’il vous faut cibler en priorité.

Marketo est un fournisseur leader de logiciels et de solutions de marketing qui aident les professionnels du marketing à maîtriser l’art et la science du marketing digital.

Read Marketo's Blogs

6 indicateurs pour mesurer son impact sur les réseaux sociaux

Les plus partagés

SetWidth640-iStock-000076948033-Medium

Chief Digital Officer : pourquoi le poste le plus récent au sein de la direction sera aussi le plus éphémère

seat-at-the-table

4 raisons d’automatiser les opérations marketing

12243-640x363

Le marketing voué à évoluer… les marketeurs peuvent-ils suivre la cadence ?

Picture3

Vos acheteurs sont des Pokémon, mais c’est à vous d’évoluer

Website-Engagment-Is-a-Must

“Must-have” du marketing digital : l’engagement